Kitaentreprendre
Publié le - 1112 aff. -

Investir dans un EHPAD, le groupe ou le gestionnaire est un critère clef à étudier

Investir dans l’immobilier n’est pas qu’une question de placer seulement son argent. Il y a des points importants à savoir comme la gestion du bien. Un bien immobilier dans l’ehpad est surtout le plus concerné.

La liaison entre l’investissement, le client et le responsable de la gestion ?

Celui qui occupe le bien sera désigné comme exploitant dans la catégorie EHPAD. Ainsi, en formant un groupe exploitant, chaque locataire s’engage à participer au bon fonctionnement d’un immeuble. Dans le cas où le groupe ne s’applique pas comme il le faut, alors des pénalisations financières tomberont sur chaque partisan.

Dans le contexte d’un EHPAD, le gestionnaire constitue une garantie du bien. Ainsi, s’il n’y a aucun client qui loue l’immobilier, le propriétaire reçoit comme même le loyer chaque mois. Le groupe gestionnaire s’occupe du versement du loyer. Ce qui constitue une situation rare du fait que les habitations dans l’EHPAD sont près visées et très demandées. Ainsi, l’investisseur ne gère pas son patrimoine. Il confie tout au groupe de gestionnaire. Il peut en faire autant quelque soit le nombre d’appartement qu’il possède. Le gestionnaire prend ensuite le relai pour assurer de recevoir et de compléter comme il faut les services pour les seniors dont les moindres détails sont disponibles sur www.ehpadimmo.com.

.Qu’en est-il de la solvabilité ?

La question se pose évidemment avant l’investissement dans un EHPAD. En effet, il s’agit d’un détail très important vu que si le groupe ne possède pas d’une excellente solvabilité, il ne sera pas porte garant comme il se doit surtout du point de vue paiement du loyer comme des soucis se produisent comme les impayés.

Certes, il est rare de rencontrer une telle situation. Quoi qu’il en soit un novice doit connaître de tels détails avant de se lancer et de choisir un établissement.

Un autre facteur à prendre en compte est la capacité du groupe à offrir des garanties suffisantes pour le propriétaire. Ceci est pris en compte avec le groupe dans le groupe exploitant.

Dans tous les cas, les deux points suivants seront à ne pas négliger. Ils s’agissent des garanties bien validées ainsi que de la couverture de l’investisseur dans le cas des impayés.

Grâce à la notoriété, chaque investisseur est en connaissant du groupe exploitant ainsi que celui du gestionnaire. Ainsi, la décision du propriétaire dépendra de l’efficacité de chaque groupe. Plus précisément, il est question de continuer à travailler avec eux ou changer de partenaire.

Les publications similaires de "Actus"

  1. 18 Oct. 2017Les caractéristiques d'une table de réunion980 aff.
  2. 21 Août 2017Une grande souplesse de fonctionnement aux associés856 aff.
  3. 31 Juil. 2017Le meilleur endroit pour trouver votre siège social882 aff.
  4. 13 Juil. 2017Savez vous a qui appartient vraiment Bjorg, Bonneterre et cie ?2656 aff.
  5. 15 Juin 2017Team center, une solution de distribution qui va améliorer la productivité de votre entreprise706 aff.
  6. 7 Fév. 2017La création de SAS est en augmentation pour 2017810 aff.
  7. 1 Fév. 2017Patrick Piard souhaite entreprendre dans le monde du cinéma841 aff.
  8. 25 Oct. 2016Pour l'acteur Patrick Piard on investit pas assez dans le théâtre859 aff.
  9. 15 Oct. 2016Entreprendre avec succès avec des accompagnateurs spécialisés946 aff.
  10. 19 Juil. 2016Le coût réel de la création d'une EURL1208 aff.